L'intégration des acteurs pour l'autonomie des personnes âgées

Vivre à domicile

SAAD (Service d'Aide et d'Accompagnement à Domicile) : Les services d’aide à domicile peuvent intervenir pour aider les personnes âgées à faire ce qu'elles n'ont plus l'envie ou les capacités de faire, par exemple s’habiller, faire les courses, préparer les repas.
Consulter la liste des Structures d'aides à domicile agréées par le Département de l'Hérault( cliquer sur le lien utile en bas de page)

Des aides existent pour aider à financer le coût de l’intervention d’un service d’aide à domicile :

APA (Allocation Personnalisée d'Autonoimie) à domicile : L’APA est une allocation destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus qui ont besoin d’aide pour accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne : se lever, se laver, s’habiller…, ou dont l’état nécessite une surveillance régulière.  L’APA est versée par le conseil départemental.

Le dossier d'APA peut être téléchargé ou retiré auprès : du centre communal d'action sociale (CCAS), de la mairie de la commune de résidence du demandeur, des services d'action sociale du département.
 Télécharger le dossier de demande d'APA

Les aides des caisses de retraites : Les caisses de retraite développent une politique d’action sociale destinée à prévenir le risque de perte d’autonomie des personnes âgées. Elles proposent : des informations et des conseils pour bien vivre sa retraite ; des programmes d’actions collectives de prévention pour bien vieillir sous forme d'ateliers : un accompagnement renforcé lorsqu’un retraité est fragilisé à l’occasion d’un événement de rupture, comme le veuvage ou le retour à domicile après hospitalisation, et qu’il rencontre des difficultés à continuer à vivre à domicile. Pensez à contacter votre caisse de retraite de base pour savoir à quelles aides vous pouvez prétendre.
Rendez-vous sur le site http://www.pourbienvieillir.fr

Adapter son logement

ANAH L’Agence nationale de l’habitat est un établissement public placé sous la tutelle des ministères en charge de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, de l’Action et des Comptes publics et du ministère de l’Economie et des Finances. Sa mission depuis près de 50 ans est d’améliorer l’état du parc de logements privés existants pour lutter contre les fractures sociales et territoriales.

L’Anah encourage ainsi les travaux de rénovation et réhabilitation des logements en accordant des aides financières aux propriétaires occupants modestes et aux syndicats de copropriétés fragiles et en difficulté. Elle propose également aux propriétaires bailleurs privés un contrat pour faciliter la mise à disposition d’un parc locatif rénové à loyer abordable.

https://www.anah.fr/proprietaires/proprietaires-occupants/